En poursuivant votre navigation sur http://www.semences-et-progres.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies (en savoir plus). Ok

Sommaires par numéro

Numéro 183 / Janvier 2018
Les EGA ont été une expérience unique, se félicite Olivier Allain, leur coordinateur. La mobilisation de l’ensemble des acteurs des filières a ravivé un dialogue devenu parfois compliqué. Le Gnis a présenté, dans son plan filière, 30 propositions pour l’avenir. L’UFS, de son côté, s’est engagée dans les Etats généraux avec 8 propositions concrètes.
Le dossier consacré aux cultures de printemps tire le bilan de la dernière campagne de betteraves sucrières, et détaille l’offre des semenciers pour les prochains semis. Le marché des semences de betteraves fourragères est prometteur. 43 variétés seront commercialisées cette année. En dépit de rendements record, les surfaces de tournesol pourraient rester stables au printemps. Syngenta et Euralis dominent toujours le marché. Le plant de pomme de terre bénéficiera de nouvelles surfaces de production pour la transformation. Nous présentons les variétés exclusives par représentant commercial. Les protéagineux sont mis en difficulté par les nouvelles décisions sur le SIE, et leurs maigres résultats économiques. L’ail et l’échalote ont souffert de prix bas. Enfin, en céréales de printemps, 16 nouvelles variétés, dont 10 d’orge, ont été inscrites en 2017, et les multiplications ont progressé de 5 % en un an.
Sur le terrain, la résistance des maladies des céréales progresse. Arvalis fait ses recommandations. A découvrir aussi l’innovation de KWS et Bayer pour le désherbage de la betterave sucrière, ainsi que les nouvelles solutions pour la betterave, l’orge de printemps, et le tournesol. Dans notre rubrique Appro Fertis, l’association colza-légumineuses peut permettre de réduire la fertilisation azotée. Sur le plan réglementaire, les professionnels attendent avec impatience le nouveau règlement européen sur les matières fertilisantes, mais restent vigilants.
Enfin, à lire aussi les nouvelles européennes, la stratégie de l’entreprise autrichienne Saatbau Linz et de sa filiale française, et nos nouvelles des coops et négoces.
 
Numéro 182 / Octobre 2017
Un numéro largement consacré au maïs avec une interview de Rémi Bastien, président de la section maïs de l’Union française des semenciers, et un entretien avec Joël Arnaud, président de la Fédération nationale de la production de semences de maïs et sorgho. Les premières prévisions de rendements en maïs grain, fourrage, et maïs semence, la liste des variétés proposées sur le marché pour les semis 2018 et les caractéristiques des nouveaux maïs inscrits au Catalogue français. Zoom sur la stratégie des semenciers, leur offre et leurs conseils. Un bilan satisfaisant de la campagne du sorgho en 2017.
Moisson correcte aussi pour les céréales à paille. Le marché des fourragères est mieux orienté depuis l’été et devrait tirer profit de 31 nouvelles inscriptions en 2017. En lin oléagineux aussi, un certain optimisme est de mise, en dépit de nombreuses incertitudes. Mais les semenciers ne désarment pas et proposent des nouveautés. Quant aux surfaces consacrées aux légumes d’industrie, après une année noire en 2015, elles se sont stabilisées en 2016.
Parmi les entreprises, portrait de De Sangosse, qui s’impose désormais à l’international. BASF Agro France poursuit ses recherches de solutions innovantes. Quant à Bayer CropScience, il prône le dialogue et la transparence. Dans l’expérimentation agronomique, Antedis signe une nouvelle acquisition. Enfin, à la bourse, l’agrofourniture profite de la reprise des agricultures mondiales.
Les biotechnologies vertes, un enjeu stratégique pour la France, selon une enquête de l’Académie d’agriculture de France. L’Association française pour la production fourragère promeut prairies et pâturage, un duo gagnant pour l’élevage. API-AGRO démontre par l’usage tout ce qui est faisable avec les données agricoles.
Le désherbage du maïs bientôt facilité par l’acquisition d’images prises par les drones, ou par l’installation de capteurs embarqués sur les rampes des pulvérisateurs. La lutte contre l’ambroisie, qui s’étend progressivement sur tout le territoire, devient un enjeu de santé publique. Comment l’éradiquer ou la contenir ? Pour le désherbage du soja, une nouvelle solution renforcera bientôt la prélevée.
Tout savoir sur Simeos-AMG, un outil de simulation de l’état organique des sols, au large spectre d’utilisation.
 
Numéro cahier spécial maïs N182 / Octobre 2017
Au sommaire de ce numéro spécial :

• Le détail de l‘offre des semenciers pour les semis
du printemps 2018,

• La description des caractéristiques des variétés inscrites
au Catalogue français, et disponibles sur le marché
pour la campagne 2017-18,

• Les résultats des essais réalisés en 2016 par Arvalis
dans les grandes régions.
Dernier numéro
Voir le dernier numéro
Sommaires
Derniers numéros
CAHIER SPÉCIAL
Voir le cahier spécial